• Semaine chargée

    Quelques petites nouvelles juste pour raconter notre dernière semaine et pour vous prouver qu’on n’arrête pas.

    Le lundi a été normal, 10H de boulot (entendre par là qu’ici, c’est comme ça tous les jours), soirée allongée car le lendemain nous étions en repos (utilisé pour un petit nettoyage de printemps de Kiwigo).

    Le mercredi, 10H encore, avant de filer vers la ville, retrouver Thibault et Amélie, un couple de français de la réunion que l’on avait rencontré le jour de la plongée sous-marine. Nous nous étions revus 1 ou 2 fois dans les jours qui avaient suivis et ils avaient continué leur route, vers l’ile du sud car ils n’étaient là que pour 3 mois, en lune de miel. Toujours est-il que sur le chemin du retour vers Auckland pour prendre l’avion, ils ont fait un détour pour venir nous voir. Nous avons partagé la soirée autour d’une pizza dans un restau italien qu’un local nous a recommandé et ensuite nous sommes allés nous prélasser 2H dans l’Océan SPA de Napier, très réputé car pour seulement 4€ et quelques, on a un accès illimité à plusieurs bassins d’eau chauffée à plus de 30°, en extérieur, avec vue sur la mer. Relaxant ! Ils nous ont raccompagnés avec leur van à notre campement avant de partir vers d’autres cieux le lendemain matin. Merci à eux d’être venus nous voir. Couchés vers 23H.

     

    Jeudi levés à 6H15, nous avons eu droit à une nouvelle journée chargée, avec la collecte des nectarines toute la journée, sous la chaleur, avec plusieurs kilos de fruits dans la besace chargée sur les épaules… ensuite, nous tenions à assister à la pièce de théâtre de Turi et Tara. Ce sont 2 jeunes kiwis, de 18 ans qui travaillent ici les weekends. Nous nous entendons très bien avec eux, et étant les 1ers à être arrivés ici parmi tous les travailleurs saisonniers, nous avons passé beaucoup de temps ensemble et maintenant Max joue même au volley  et au squash avec lui de temps en temps. Ils finissent le lycée à la fin de la semaine et leur système étant un peu similaire aux US, ils n’ont pas de bac à passer, ils font donc ce genre de choses en fin d’année. Bref, toujours est-il que nous voulions les voir et même si nous n’avons pas compris grand-chose à cette pièce galloise (tout le monde prenait l’accent et c’était du vieil anglais et parfois du gallois), les acteurs étaient très bons et nous avons quand même passé un très bon moment. Couchés vers 22H30.

    Vendredi levés à 5H45, après une journée « normale » de boulot, nous avons fêté l’anniversaire de Neila, notre coloc’ allemande. Nous nous sommes vite retrouvés isolés au milieu des 8 allemands (que voulez-vous, ils sont partout) mais avons quand même apprécié ce barbecue chaleureux et surtout les bières ! Ben oui, il fait chaud ici ! Couchés vers 23H30.

    Samedi levés à 6H15, alors que nous pensions avoir finit notre journée vers 17H, le boss a soudainement voulu nettoyer de fond en comble, tout ranger et préparer les dizaines de kilos de fraises, de nectarines ou d’abricots pour le marché du lendemain où il va chaque samedi. Journée terminée à 20H, couchés vers 23H et.

    La dimanche, levés à 6H15 car il n’est pas salutaire pour nous autre ici, on les bosse tous les dimanches et c’est souvent le jour le plus chargé au magasin donc beaucoup de boulot… Cette fois on finira raisonnablement notre journée à 18H, nous primes le temps de boire une bonne bière avec Neila, Tina et Eric et au lit…

    C’était la petite histoire d’une bonne semaine, bien remplie, fatigante mais aussi avec de bons moments, du plaisir et du bonheur.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    tatamimi
    Jeudi 9 Décembre 2010 à 22:15

    et bin, dites-donc ! quel rythme ! c'est pas ici qu'on trouverait des ouvriers qui bosent autant ! Vive les Kiwis !!


    vous n'allez pas haïr les fruits, au moins, après ça ???


    si on compte tout ça en heures supp', ça alimentera bien le réservoir de Kiwigo..


    Bon courage et bonnes nuits de repos... Bisous !

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Jiraldine
    Samedi 4 Décembre 2010 à 13:22

    Ca nous rappelle nos grosses journées aux patates... Ben mine de rien, on donnerait n'importe quoi pour y retourner et troquer notre froid glacial contre le soleil de 45°C australien... Profitez les amis, snif.........

    2
    ferrier nadia
    Samedi 4 Décembre 2010 à 09:52

    quelle vie....qui pensait que vous alliez là bas que pr le plaisir??? et travailler 10h/jour c'est pas une vie ça , même si elle est entrecoupée de bains à 30° face à la mer...et de bonne soirées, arrosées de bière... vivement la retraite .

    1
    stef.
    Samedi 4 Décembre 2010 à 09:07

    Ben vous ne risquez pas de vous ennuyer c'est sûr !! Vivement la descente pour vous "reposer" ...



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :