• On mange avec le boss...

    Cela fait plus d’un mois maintenant que nous travaillons de façon acharnée, 6 jours sur 7, 10H par jour ou presque. Les économies commencent à s’engendrer.

    Nous travaillons dur et le plus sérieusement possible, on y tient. Du coup, nous avons la chance d’avoir la confiance du Boss des lieux, Russel, 42 ans et à la tête de centaines d’hectares de vergers. Sa spécialité, les fruits à noyaux : nectarines, pèches, abricots… Les fraises que nous ramassons chaque matin ne sont qu’une goute d’eau dans son océan, pour pimenter les bénéfices du magasin.

    Son magasin en bord de route n’a que quelques années alors qu’il dirige tout ce business depuis un bon moment. Nous, nous travaillons au verger de Bay View, de taille modeste mais qui a l’avantage de regrouper une multitude de fruits et légumes : fraises, nectarines, pèches, poires, abricots, patates, tomates, pommes… C’est surtout pour fournir le magasin, le reste de ses productions sont pour les supermarchés ou pour l’export, surtout l’Asie. Cela ne l’empêche pas de se fournir auprès d’autres producteurs locaux, surtout en légumes, pour le magasin.

    Le magasin est ouvert tous les jours, de 9H à 17H. Aurélie y travaille un jour sur deux en moyenne, peut-être plus. Le reste du temps, elle accompagne max dehors. Vous aurez bientôt une vidéo exclusive de la kiwi-réalité sur tous nos petits boulots ici.

    Bien seuls au début, nous avons vu débarquer pas mal de personnes ces derniers temps, car la saison forte commence et le boulot, et bien y’en a pour tout le monde ! Nous vivons en harmonie avec 3 allemands, Tina et Eric, de l’Est allemand et de Neila, de Stuggart, tout près de Ludwigsburg pour une certaine petite blondinette de Paris qui comprendra… Nous nous entendons à merveille et partageons même des repas ensemble le soir parfois.

    D’autres fois (bon 1 fois pour l’instant), nous sommes conviés par Russel lui-même, à son domicile. Il vit actuellement en colocation avec Mague, une sexagénaire raffinée, gentille et admirative d’Aurélie depuis qu’elle l’a vu plusieurs fois au magasin et Dave rencontré pour la 1ère fois. En effet, Russel s’est récemment séparé de sa compagne et un peu à la mode anglaise, ici, ben 40 ans ou non, quand on est seul, on se met en coloc.

    Bref, tout ça pour dire qu’il nous a gentiment invité à diner afin de déguster un délicieux repas : langouste (1 par personne alors que nous étions 5), salade, avocats, brocolis, patates, vin rouge NZ et fraises sur lit de glace à la vanille en dessert.

    Vous vous demandez s’il est milliardaire, si ça rapporte autant les vergers en NZ ? Ben pas du tout, il a juste été pécher avec des amis d’école le matin même et a du partager les 27 langoustes avec ses amis. Ce n’est pas dommage pour nous !

    Un vrai repas de riches, partagé avec des gens bien agréables et avec REM en fond dont Russel apprécie particulièrement la musique. Nous avons évoqué la pèche, le boulot, la France, les différences culturelles.

    Que demande le peuple ?


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    stef.
    Lundi 29 Novembre 2010 à 18:51

    Ah ben ça va !!! Vous avez l'air bien malheureux tiens !! Profitez bien en tout cas, parce qu'ici les langoustes se font plus rares lol.

    1
    ferrier nadia
    Lundi 29 Novembre 2010 à 18:13

    quel festin........hum on en aurait bien mangé nous aussi !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :