• Guy Fawkes Night

    En 1605 Guy Fawkes, un catholique, et ses 12 amis conspirateurs ont essayé de faire exploser le Parlement (alors que le roi James Ier se trouvait à l'intérieur), car ils étaient en désaccord avec la politique du Roi concernant les Protestants. Ils ont réussi à entreposer 36 barils de poudre dans une cave située sous le Parlement, mais avant l'ouverture du Parlement le 5 novembre, la "Conspiration des Poudres" (c'est ainsi qu'on allait l'appeler plus tard) a été découverte notamment car l’histoire raconte qu’un membre du groupe aurait envoyé une lettre anonyme à un ami pour qu’il reste éloigné du parlement ce jour là. Guy Fawkes était dans la cave et s’est donc fait arrêté, torturé et a été exécuté pour trahison. Ce soir là, des feux de joie furent allumés pour célébrer la bonne santé du roi.

    Depuis, on célèbre le 5 novembre en Angleterre (et aussi ici en NZ, puisque ce pays fait partie des pays du Common Wealth, ralliés à la couronne d’Angleterre) en brûlant des représentations de Guy Fawkes, tout en procédant souvent à des feux d'artifices. C’est une fête d’origine anticatholique qui commémore l'échec de la conspiration des poudres. Ces fêtes peuvent être des événements de grande ampleur, ouverts au public, ou des célébrations plus petites, privées, rassemblant la famille et les amis dans des propriétés privées.

    "Guy Fawkes Night" est aussi connu sous le nom de "Bonfire Night" (nuit de feu de joie) ou de "Fireworks Night" (nuit des feux d’artifice). Au cours des jours qui précèdent le 5 novembre, la tradition veut que les enfants promènent leur poupée de guy Fawkes dans les rues et demandent aux passants "a penny for the Guy". Cet argent est supposé être une contribution aux feux d'artifices. Depuis quelques années, divers objets symbolisant les malheurs de l'année sont aussi ajoutés au combustible destiné à consumer l'effigie.

    Ici nous avons tout simplement pu constater que les supermarchés en profiter pour vendre en grande quantité des feux d’artifice. Souvent les amis, les familles se retrouvent sur la plage ici, pour boire un coup, manger ensemble et faire péter ces feux. Le temps n’a pas été très clément en ce 5 Novembre, du coup on a pu observer des petits feux d’artifice durant 3-4 soirs.


  • Commentaires

    5
    virge et nana
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 21:57

    ucou petit message urgent pour aurelie: je sais que tu es à mille lieux  de penser à ca mais les mut inter pour l'an prochain c'est maintenant jusqu au 7 decembre seulement!!!! alors si u vises de repartir dans le sud apres ton retour c'est now!!!!!!!! bizzzz

    4
    ferrier nadia
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 08:14

    un peu d'histoire c'est moins drôle que vos reportages maison , mais il en faut ! on ne peux pas toujours se distraire....il faut se cultiver un peu et je trouve que vous l'êtes encore plus depuis que vous cultivez des fraise???cela serait il bénéfique pour les neurones? si oui, ramenez en qls caisses.


    cette histoire me fait penser un peu à "allo win" , qui est devenue si commercial!

    3
    tonton jm
    Jeudi 18 Novembre 2010 à 07:19

    interessant ce récit


    bisous à vous les chtiots

    2
    Dude Mignon
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 22:23

    j'ai l'impression de lire la trace écrite dans le cahier de mes élèves...la VF mise à part bien sûr LOL

    Saviez-vous qu'après son arrestation, il a essayé de gagner du temps en mentant sur son identité. Il a déclaré s'appeler "John Johnson" Lol

    Bisous

    xxx

    1
    Jiraldine
    Mercredi 17 Novembre 2010 à 21:34

    Nous aimons aussi les articles d'information et de petites légendes, alors celui-là, nous l'avons apprécié ! Quel plaisir de retomber en enfance et de relire cette célèbre histoire anglaise !


    Et pour l'info, nous n'en avons jamais entendu parler en Australie, du coup nous ne savons pas s'ils le fêtent... Nous demanderons à nos amis.


    Nous pensons à vous, et voulons chaque soir vous écrire... Mais le travail prend le dessus... Alors, promis, les nouvelles, c'est pour bientôt, avec une petite surprise en prime...


    Nous vous embrassons et vous souhaitons du courage dans vos fraises and co !



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :